24h du Nürburgring 2024 - 01/02 juin

Forums regroupant les différents championnats GT en Allemagne comme le GT Master, DTM, NLS ainsi que les 24h du Nürburgring (toutes catégories).
Avatar de l’utilisateur
Nordschleife
Pilote Platinium
Pilote Platinium
Messages : 2011
Inscription : 17 mai 2021, 20:39
Localisation : Massif Central
Voiture : Honda NSX GT3

Allez mon petit retour également...

Mercredi
Décollage à 7h du matin de Toulouse direction Charleroi. Et oui j'ai pris mes billets quelques jours avant l'annonce de l'annulation de la parade cette année.... D'ailleurs je me disais que l'organisation remplacerait cela par quelque chose ayant lieu sur le circuit, ben non. Pas grave j'aurai une journée bien occupée.
Arrivée à Charleroi je loue une voiture, la moins chère. Il y a quelques mois au WRC en Allemagne j'avais loué l'engin le moins cher pour me retrouver avec une superbe Mazda 6 Break.
Bon là je me retrouve avec une Citroën C3 Aircross, moins rigolo, beaucoup moins rigolo : aucun retour dans le volant ni dans les freins, voiture qui semble flotter dans les virages, ça consomme...Ce sont donc ça les SUV adorés par les gens ?? J'en ai conduit des merdes mais je pense que celle ci c'est la pire.
Après 2h45 de route, passage à la station service de Döttonger Höhe pour prendre mon accréditation et ça y est me voilà pour la 5eme fois aux 24 Heures du Nürburgring. Je me prends rapidement ma première Currywurst du week-end (j'adore ça).
Balade dans les stands (tiens le Juta Racing a en spare dans son camion l'Audi de Rockenfeller/Scheider/Tomczyk de l'an dernier), balade dans le paddock 24h Classic, bonne discussion avec Jules Gounon (je n'avais jamais eu l'occasion d'échanger plus que quelques mots avec lui) puis Nicolas Varrone.
Normalement le mercredi en fin de journée je me fais une petite balade dans les fameux campings. Pas cette fois, je dois voir Franck Mailleux à 18h (il s'est cogné la route depuis la Bretagne le matin) et à 19h Frau Claesgens, que j'avais connu chez Manthey mais qui a rejoint BMW en avril, m'invite à la présentation de la M4 Evo. Après avoir vu notre super Franck, je marche vers le Ring Boulevard et je vois les Porsche en train d'être mises en place pour la photo de groupe. Je croise Kévin Estre, petit bonjour mais on se verra plus longtemps le lendemain. J'y aperçois notre brave Fabrice Reicher qui fête sa 22eme participation (record pour un français), on discute, on discute... Allez tant pis pour la M4, je m'en cogne un peu dans le fond d'une Evo.

Arrivée le soir dans mon habituel gîte, spartiate mais pas cher et très proche du circuit... Le propriétaire est un écossais qui a décidé de passer sa retraite près du Nürburgring (oui oui) ! L'an dernier quand je lui avais demandé à quelle fréquence il allait rouler sur la Nordschleife il m'a répondu tout naturellement "ben tout les jours !" !! Et jamais un accident depuis des années jusqu'à l'été 2023 où il a été victime d'une casse de suspension, bilan : 14 tonneaux et une Mondeo ST220 à la casse. Mais ce sans toucher une des glissières de bord de piste ! En tout cas le bonhomme doit savoir s'y prendre car il est aussi instructeur pour une des entreprises de trackdays installées dans les parages...

Jeudi

Cette absence de parade et le fait d'avoir eu plus de temps le mercredi me libère un peu la matinée et pour la première fois j'ai le temps d'aller voir la course du championnat amateur RCN qui ne roule que sur la Nordschleife. Beaucoup de concurrents, une Z4 GT3 et pas mal de curiosités comme la Mitsubishi Lancer Wagon de Fuchs qui s'imposera. Par contre je n'ai pas compris le sens du championnat, Time attack ? Régularité ? Ça restera un des mystères des règlements du Nürburgring...
Retour sur le circuit GP, je me retrouve au milieu du briefing pilotes et tiens assis juste derrière moi, Timo Glock qui débute sur l'épreuve.
Je vais faire un tour dans les boutiques, pas de folies cette année (venue en avion oblige), je m'achète l'annuel 2022, je les achète toujours avec 2 ans de retard car ils sont à 15€ de moins ! Ils vendent pas mal d'anciens annuels mais toujours impossible de trouver ceux qui me manquent : 2003/2006/2007/2008.
L'après midi rencontre avec Kévin Estre, Charles Weerts, Maxime Martin et David Pittard que je rencontre pour la première fois, un gars adorable et drôle qui avait les larmes aux yeux quand on a parlé de son succès de l'an dernier.
Passage sur la Nordschleife en début de soirée entre Brünnchen et le Karusell, des spectateurs m'offrent une bière...

Vendredi
Retour sur la Nordschleife en fin de matinée pour la fin de la qualif des 24h Classic, qui est écourtée par un drapeau rouge à cause de la pluie. La météo redevient vite meilleure ensuite et je prends quelques photos des concurrents des 24 Heures lors de leur Q3
Je reviens sur le circuit GP, je croise HJ Stuck que je ne reverrai malheureusement pas du week-end.
La Superpole a lieu dans l'après midi, j'aime bien cet exercice. Nico Varrone est très à l'aise avec la Ferrari mais Max Hesse conclut en beauté 2 journées idéales pour la #72.
Le soir, pit walk dans la voie des stands. Y a du monde en temps normal mais là... Pas de parade le mercredi et je m'aperçois qu'en plus la traditionnelle séance d'autographe du jeudi avec les équipes GT3 n'a pas eu lieu. Dommage car là c'est la foire d'empoigne, il y a du monde normalement mais là... Je ne cherche pas de selfies avec des concurrents mais j'aime bien les "cartes" filées par les équipes et quelques stickers, je récupère une casquette de la Dacia, elle est très très populaire auprès du public !

Retour au gîte, dernière nuit "avant la tempête" !


Suite dans un autre post...


RIP Risitas (1956-2021) idole de toute une génération de kheys.
Avatar de l’utilisateur
Dom-San
Site Admin
Site Admin
Messages : 4064
Inscription : 12 mai 2021, 14:50
Localisation : Suisse
Voiture : GR Yaris
Contact :

Une Currywurst, pas trop chaud à goutter quand j'y étais mais maintenant je regrette :')

J'avais oublié de te demander mais tu te débrouilles un peu en allemand du coup? Pour nous heureusement que c'était le cas pour un pote, j'ai l'impression qu'ils parlent vraiment pas plus anglais que ça, voir un anglais très limité.
J'aime les voitures et le sport, ce qui fait que j'aime le sport automobile toutes catégories

Image Compte Twitter   Image Chaine Youtube   Image Mon autre site internet (Playstation)
Avatar de l’utilisateur
Nordschleife
Pilote Platinium
Pilote Platinium
Messages : 2011
Inscription : 17 mai 2021, 20:39
Localisation : Massif Central
Voiture : Honda NSX GT3

Oui je me débrouille en allemand et effectivement ça parle peu anglais là-bas.

Samedi

Réveil tôt pour aller sur la grille des 24h Classic, j'adore cette course rassemblant 200 autos variées. Je vais les regarder lors de leurs premiers tours à l'entrée de la Nordschleife à Hatzenbach. La piste est détrempée et Olaf Manthey n'a rien perdu de son coup de volant sur une encombrante BMW 635 CSI. Finalement Ralf Schall impose sa Mercedes 190 DTM (il a tout de même fait 3h en solo) malgré une grosse remontée de Rob Huff en fin de course.
Je me balade dans le Ring Boulevard en fin de matinée et je reconnais dans la foule notre Dom-San à qui je fais une belle frayeur ^^ Je regarde la présentation d'une nouvelle Yaris histoire de voir Kalle Rovanperä et voilà.
La tension monte au fil des heures à l'approche du départ...
Je passe par un stand et je me retrouve parmi les premiers sur la grille de départ, une grille qui se remplit très très vite mais je croise et je discute un peu avec Petter Solberg, je lui apprends que Sébastien Loeb a déjà participé à l'épreuve au début de sa carrière. Je prends le temps de remonter toute la grille.
Le départ est donné, c'est toujours décevant de voir un poleman rentrer d'office dans les stands mais c'est la course et Harper nous offre une superbe remontée ensuite. Je passe enfin d'après-midi dans le stand RMG, j'ouvre la porte et je tombe sur Vincent Vosse qui alalit l'ouvrir pour sortir ! "Ah ben tiens t'es là aussi toi !" j'avoue que j'étais content qu'il me reconnaisse haha
Charles Weerts est au volant pour son premier relais et dans le stand, Yves Weerts fait un peu les 100 pas...
Comme chaque année, vers 20h je lâche un peu le suivi de la course car je pars me balader sur la Nordschleife entre Brünnchen et le Karusell et je me régale dans ma portion favorite Hohe Acht/Wippermann. Je ne suis quasi pas la course, je n'ai quasi pas de réseau à cet endroit, j'en profite et j'arrive à avoir des bribes du classement en regardant les TV des spectateurs. Je suis toujours un peu triste en quittant le Karussell car c'est le moment où j'ai l'impression de commencer la route du retour... A ce moment là, la course a bien avancé et je ne vais généralement pas aussi loin sur la Nordschleife le dimanche donc le retour, même en temps normal, commence déjà à avoir un goût de fin.
Je reçois tout de même un message d'un ami "le brouillard est bien bien monté sur le circuit GP, je crains un drapeau rouge"...Ah bon ? Mais de notre côté, on a un peu de brume mais pas grand chose... Je hâte tout de même le pas car je comprends qu'en cas de drapeau rouge, tout le monde va se jeter sur les bus pour rentrer. Je presse un peu le pas et j'arrive à l'arrêt de bus à 23h40.
Pas grand monde mais je comprends vite qu'un bus est passé 2min avant, 23h45, la nouvelle tombe, DRAPEAU ROUGE...et jusqu'au lendemain matin ! Et là tout le monde se rue vers les bus... Vous avez déjà vu le film Stalingrad ? Pas celui de JJ Annaud mais celui de 1993 vu du côté allemand. Bon là j'ai l'impression de revoir les soldats se ruer sur les avions de transport pour s'extirper du chaudron...
Les 2 premiers bus ? Je n'arrive pas à monter dedans...

Dimanche

0h05, un bus passe et je réussis à monter dedans, il est déjà quasi plein à craquer et nous ne sommes que 5 à réussir à monter dedans !! Je me souviens de l'heure car j'ai envoyé un message de soulagement à ma femme car je me voyais me les geler pendant 2h dans le froid... Bon petit stress, car sur les 5 passagers à être montés, 2 sont des gros c*** et je me suis dis "tout à l'heure le mec de la sécurité va croire que je suis avec eux et il va les foutre dehors et moi avec !" (première fois que je vois un tel comportement là bas d'ailleurs, oui il y a beaucoup de gens alcoolisés mais toujours bon enfant...). Bon j'ai de la chance car 3 bus qui passent en 20min c'est pas mal, j'ai déjà attendu 40min voire plus par le passé pour avoir un bus là-bas.
J'arrive au circuit, il y a effectivement un brouillard à couper au couteau... Tout le monde repart en même temps donc je vais attendre avec quelques "naufragés" en salle de presse, à 1h du matin, depuis les fenêtres on ne voit même plus les camions des équipes garés en dessous... Vers 1h25, la circulation est ok et je pars du circuit. Je constate au bout de 3km...qu'il n'y a plus de brouillard ! Allez zou au lit à 1h40.
Je me réveille pour la première annonce de 7h, bon je me rendors. à 8h50 je pars de mon gîte et à 9h10 en arrivant je vois qu'ils ont prévu de mettre les voitures sur la grille à 9h30... Le brouillard est toujours plus qu'épais, et à 10h il y a plus de brouillard qu'à 9h10 ! Bon à ce moment là j'ai bien compris que c'était finito...

Je pars faire un tour sur la grille en remontant par le fond de grille où je discute avec Fabrice Reicher. Mais la plupart des pilotes sont rentrés dans leur stand où les hospitalités car en plus on se les gèle ! En GT3, seuls Dan Harper et Max Hesse sont là. Je discute avec eux et au bout d'une heure ils retournent à leur stand... Je décide de les imiter, un photographe que je connais me dit "ben tu vas où ?" je lui dis "écoute je vais pas me balader ici pendant des heures et en plus on se les gèle" et j'avais pris ce que je voulais en photos...
Image
Vers 11h, on nous parle qu'une décision définitive sera prise à midi. Bon l'histoire prouvera que cette décision n'était pas définitive.
Les voitures sont relancées à 13h30 pour 5 tours derrière la safety-car, je sais que ça permet surtout aux pilotes d'avoir leur nombre de tours minimum et que cela durera au moins 1h30. Je vois même que le brouillard empire entre le 3ème et le 4ème tour :/
A 15h, la course est stoppée... Je suis un peu dégoûté, je reste pour discuter un peu avec les pilotes ? Non allez je remballe tout, terminé bonsoir... Décision pas évidente pour la direction de course, mais je pense que la décision des 5 tours auraient pu être prise 2h plus tôt...

Je repars le coeur un peu lourd et sur la route vers Charleroi, je me reprends un second coup sur la tête : je passe près de Spa et il faisait beau à Spa et ça roulait ! Et avec de beaux championnats : British F3, Supercar Challenge, Alpine Cup, Clio Cup... Bordel... En plus quand j'étais venu pour le WEC j'avais vu la date des Spa Euro Races et je m'étais dit "ah tiens en même temps que le Nûrburgring" mais je n'ai absolument pas retilté... Car croyez-moi que si ça avait été le cas, en voyant que ça tournait au vinaigre vers 8h du matin, je serai allé passer la journée sur Spa !!

Allez pas grave, et à l'année prochaine le Nürburgring, cette affaire n'a pas entamé mon amour pour cette course ! avec peut être 3 semaines de folie avec Le Mans/Nürburgring et Spa...
RIP Risitas (1956-2021) idole de toute une génération de kheys.
Avatar de l’utilisateur
Paddock54
Pilote Silver
Pilote Silver
Messages : 426
Inscription : 15 mai 2021, 19:33

Merci Nordschleife pour ce récit au combien passionnant et complet, et merci Dom également pour ton retour et expérience pour cette première fois, c'est top 👍

J'apprécie toujours ces retours et petites anecdotes , c'est toujours enrichissant et très agréable à lire.
Avatar de l’utilisateur
Nordschleife
Pilote Platinium
Pilote Platinium
Messages : 2011
Inscription : 17 mai 2021, 20:39
Localisation : Massif Central
Voiture : Honda NSX GT3

Avec grand plaisir ! J'ai aussi apprécie la lecture du récit de Dom.

Cette Subaru, j'en suis dingo...
Image
RIP Risitas (1956-2021) idole de toute une génération de kheys.
Avatar de l’utilisateur
Dom-San
Site Admin
Site Admin
Messages : 4064
Inscription : 12 mai 2021, 14:50
Localisation : Suisse
Voiture : GR Yaris
Contact :

C'est fou quand-même, depuis que je m'intéresse à cette course, soit 2020, 3x course interrompue toute la nuit, je sais pas si c'est la moyenne mais ça fait beaucoup quand-même.

Dommage, pas de regret sur le déplacement évidemment mais on aurait aimé en voir +, mais safety first et ça se comprend
J'aime les voitures et le sport, ce qui fait que j'aime le sport automobile toutes catégories

Image Compte Twitter   Image Chaine Youtube   Image Mon autre site internet (Playstation)
Micka3719
Pilote Gold
Pilote Gold
Messages : 607
Inscription : 04 août 2022, 21:12
Localisation : Tours

Merci Nords pour ton récit ;)
Bon la distance et la barrière de la langue ne m'encouragent pas, mais le projet d'aller voir cette course commence à faire son chemin ^^
Avatar de l’utilisateur
Dom-San
Site Admin
Site Admin
Messages : 4064
Inscription : 12 mai 2021, 14:50
Localisation : Suisse
Voiture : GR Yaris
Contact :

Micka3719 a écrit : Merci Nords pour ton récit ;)
Bon la distance et la barrière de la langue ne m'encouragent pas, mais le projet d'aller voir cette course commence à faire son chemin ^^
T'es vers quelle région en France?

Pour ma part j'aurais aussi préféré aller à Spa cette année pour ma course de 24h annuelle, mais le choix des potes s'est porté sur le Ring, mais ça reste une course à aller voir au moins une fois, elle est quand-même assez atypique
J'aime les voitures et le sport, ce qui fait que j'aime le sport automobile toutes catégories

Image Compte Twitter   Image Chaine Youtube   Image Mon autre site internet (Playstation)
Avatar de l’utilisateur
Nordschleife
Pilote Platinium
Pilote Platinium
Messages : 2011
Inscription : 17 mai 2021, 20:39
Localisation : Massif Central
Voiture : Honda NSX GT3

Image
RIP Risitas (1956-2021) idole de toute une génération de kheys.
Répondre